Support
Numéro français:
Téléphone international:

Qu'est-ce que le vaginisme primaire : définition, solution et traitement

Le vaginisme, c’est une situation douloureuse pour les femmes, plus courante qu’on ne le soupçonne. Différentes causes peuvent l’expliquer, un traitement psychologique est conseillé pour l'atténuer. Puisqu’il en existe différents types, il est important de se concentrer sur ce trouble et de découvrir ses causes et symptômes plus en détail. 

Qu'est-ce que le vaginisme, en quoi cela consiste ? 

La pénétration devient douloureuse, voire impossible, malgré les tentatives ? La douleur semble insurmontable, et cette absence de sexualité fini par créer des tensions et frustrations dans votre couple ? C’est l’un des symptômes clairs du vaginisme, une condition qui mérite d’être soignée pour retrouver une sexualité agréable à tout âge.

Il s’agit d’un trouble, qui peut être présent chez toute femme, même si les organes génitaux ne souffrent d’aucune malformation. Dès qu’une pénétration par le pénis est tentée, le vagin de la femme se referme, suite à une contraction qui n’est pas volontaire. Ce spasme est créé par les muscles péri-vaginaux. De nombreux experts se sont penchés sur le sujet, des psychologues, des obstétriciens de renom, dont le docteur Kroger, qui nous aide à savoir qu’est-ce que le vaginisme.

Ce trouble peut aussi causer problème lors d’un examen gynécologique, l’auscultation rendue très difficile. Quelles sont les causes qui peuvent démontrer une telle réaction de défense chez la femme ?

Définition du vaginisme et de ses causes

Pour les techniciens et après recherches, il est établi que les causes du vaginisme sont en majorité d’ordre psychologique. Cette définition du vaginisme pourrait toucher au total 17% des femmes françaises, pour autant, c’est un chiffre difficile à comptabiliser, une indisposition souvent ignorée voire cachée.

Article Associé: Acheter le Viagra pour femme Lovegra sans ordonnance dans notre pharmacie

Le vaginisme peut être primaire ou secondaire, en fonction de ses causes. Le vaginisme secondaire apparaît à tout moment dans la sexualité, même si la femme n’a jamais connu ce problème auparavant. La cause peut être une dyspareunie. Il s’agit de douleurs ressenties pendant la pénétration, qui peuvent engendrer le réflexe de protection contre l’intrusion. Dans ce cas, le traitement nécessaire pourrait être une sexothérapie.

Ce phénomène peut aussi accourir après des traumatismes, tel qu’un abus sexuel ou un choc physique ou psychologique, déclenché par un stress intense, un moment de doute et lorsque la femme n'est pas à l’aise ou en sécurité avec son partenaire.

Comment s'exprime le vaginisme primaire ?

Le vaginisme primaire est plus rare, pouvant répondre à différents facteurs :

  • Un problème psychologique conscient ou inconscient, pouvant être lié à la projection d’avoir un enfant, qui bloque les muscles du plancher pelvien. Mais aussi un enseignement de la sexualité rigide, trop stricte, qui bride les femmes et les empêche de se sentir libres dans leur corps. (Cela peut nécessiter une psychothérapie analytique.)
  • L’arrivée de la ménopause.
  • Un manque d’informations sur le fonctionnement du corps féminin. Des femmes qui ne comprennent pas le fonctionnement de leur vagin, qui n’utilisent pas de tampons et ne savent pas se donner du plaisir en se masturbant.

Quelle solution pour le vaginisme ?

La première solution pour le vaginisme est de ne pas se forcer, que chacune prenne le temps de retrouver du plaisir, seule ou en couple. Des étapes vous permettront d’en venir à bout, petit à petit.

  • Tout d’abord, la communication est essentielle pour trouver une solution. Il faut discuter, et voir si votre partenaire fait quelque chose qui vous fait mal ou qui ne vous plait pas.
  • Pensez aussi à découvrir votre vagin par vous-même, en introduisant un doigt, jusqu’à ce que les muscles apprennent à se relâcher. Si cette situation n’occasionne pas d’inconfort, vous pourrez y placer un second doigt.
  • Faites cet entraînement à deux, en pensant à utiliser un lubrifiant. La position la plus adaptée pour une pénétration sans douleur est assise sur le corps de votre copain, mari ou compagnon.

En reprenant le contrôle de votre vie sexuelle, vous pourrez apprendre à vous détendre avant l’acte, pour vous permettre de vous mener jusqu’à l’orgasme.

Vaginisme et traitement conseillé

Si ces tentatives ne fonctionnent pas, même en apprenant à découvrir les sensations de votre corps, vous devrez demander l’aide d’un spécialiste. Une thérapie vous guidera pour démêler les motifs pour trouver dans votre psyché ce qui vous empêche de profiter de relations épanouies. Le traitement contre le vaginisme peut demander un certain nombre de séances, en fonction de votre historique personnel. Ce n’est pas incurable !