Support
Numéro français:
Téléphone international:

Priapisme masculin involontaire : le traitement pour l’érection douloureuse

Très rare, le priapisme n’en est pas moins inconfortable et source de tracas pour les hommes qui en sont affectés. Cette érection involontaire et douloureuse est déroutante et énigmatique. Elle a pourtant des origines qui sont cernées et des traitements qui ont fait leurs preuves.

Priapisme : l’érection involontaire et douloureuse

Le priapisme désigne une érection de durée prolongée et non volontaire de plus de 4 heures en continu. Cette situation entraîne des douleurs souvent aiguës dans la verge, le gland et à la base du pénis. Le caractère involontaire de cette érection réside dans le fait qu’elle n’est aucunement liée à une excitation sexuelle. Elle surprend d’autant plus que sa victime se trouve incapable de l’atténuer et ne peut absolument pas débander même s’il essaye par tous les moyens mentaux ou physiques qu’il peut concevoir.

Le mécanisme du priapisme masculin

Un homme priape a ses corps caverneux de son phallus qui ne se vident pas du sang accumulé pendant la phase d’excitation. Les corps érectiles turgescents restent emplis du flux sanguin sans possibilité de se vider. Ce barrage durable s’explique par des facteurs neurologiques et vasculaires complexes, très variables selon les individus.

Article connexe: Avis sur le Levitra générique 10 mg et 20 mg à acheter en ligne et prix en pharmacie

Même si c’est un trouble physiologique inhabituel (moins de 1 % de la population en est affecté), il reste à prendre au sérieux, car il peut entraîner des lésions importantes et des cas d'impuissances définitive. C’est le cas si le problème est répétitif et constitué d’épisodes longs et intenses.

Quelles causes du priapisme ?

Les raisons qui conduisent à des situations de priapisme masculin sont variées. En premier lieu, elles sont vasculaires, avec un caillot bloquant une artère, des hémopathies, des affections touchant les globules rouges, des effets secondaires de leucémies ou un mauvais drainage du sang dans les tissus caverneux.

Il se peut aussi que l’origine réside dans la prise de médicaments, comme ceux contre l’impuissance, ou des bêtabloquants et divers anxiolytiques et antidépresseurs.

Article connexe: Achat, effet et prix du viagra original de marque Pfizer en pharmacie en ligne

Enfin, divers comportements addictifs comme l’alcoolisme, le tabagisme, les drogues, ou un choc accidentel ou une lésion au niveau du périnée peuvent aussi expliquer un priapisme passager.

Traitement du priapisme pour atténuer la douleur au pénis

Dans tous les cas et notamment pour les situations prolongées, il est nécessaire de consulter un médecin, voire de se rendre aux urgences. Ce dysfonctionnement de l’appareil reproducteur doit constituer une alerte à ne pas négliger et à ne pas passer sous silence. Le corps médical doit être consulté pour tout priapisme durable et semblant irréversible.

L'administration d’antalgiques pourra atténuer la douleur et il sera alors possible, sous anesthésie locale, d’aspirer le sang pour décongestionner le membre turgescent. Des injections de pseudoéphédrine pourront être aussi pratiquées, si besoin est, en surveillant l'hypertension et la tachycardie qui peuvent survenir suite à l'absorption de ce médicament.

Si la situation se reproduit ou si le problème n’est pas réglé avec ces méthodes, les médecins envisagent alors de la chirurgie au moyen de shunts (ponts transitoires) pour évacuer le sang dans les corps spongieux, le gland et l'urètre. La détumescence du membre de l’homme sera alors rapide et soulagera le patient.