Support
Numéro français:
Téléphone international:

Liquide pré-éjaculatoire ou liquide pré-séminal de l’homme : guide complet

Lorsque l’homme est en érection, une émanation s’écoule naturellement, de quoi s’agit-il ? Ce liquide pré-éjaculatoire peut-il être associé au sperme, et donc contenir des spermatozoïdes, et quel est son rôle ? Les spécialistes de la santé réputés en sexologie se sont concentrés sur la question, pour vous donner les ressources dont vous aurez besoin sur ce liquide méconnu. 

Qu’est-ce que le liquide pré-éjaculatoire ? 

Le liquide pré-éjaculatoire est émis pendant la phase d’excitation. Il est produit par les glandes de Cowper, on remarque généralement son apparition lors de rapports sexuels, pendant la masturbation ou les préliminaires. Lorsque l’érection se gonfle, le muscle vient appuyer contre ces glandes, et la sécrétion du liquide s'évacue à partir de l'urètre.

Article Associé: Acheter du viagra générique pour homme sans ordonnance pas cher et à petit prix

Ce phénomène classique peut produire du liquide en quantité plus ou moins importante. En plus des glandes citées plus tôt, il provient en partie de la prostate et des vésicules séminales. Incolore, il reste présent lors de l’acte à l'extrémité du gland, jusqu’à l’expulsion du sperme lors de l’éjaculation masculine.

La mission du fluide chez l’homme

Chaque fluide a sa fonction dans le corps humain, et ce dernier ne fait pas exception. Dans son cas, cette sécrétion agit comme nettoyant de l’urètre. Lorsque le sperme s’écoule, il suit ce même parcours, et des sécrétions d’urine acides peuvent rester présentes dans le canal urinaire. En passant, le liquide pré-séminal de l'homme élimine ces traces, tout en agissant comme indubitable lubrifiant et purificateur des canaux.

Il s’agit donc d’une aide bienvenue pour le transport des spermatozoïdes. L'aspect lubrificateur peut améliorer les rapports sexuels et la pénétration anale ou vaginale, tout en protégeant des irritations et frottements cette zone très sensible du corps masculin. Néanmoins, son action positive pour les spermatozoïdes ne s’arrête pas là, puisque le fluide agit aussi sur le vagin. Là encore, il joue un rôle de protecteur et diminue l’acidité, pour de plus grandes chances d’enfanter et de fécondation des ovules.

Quelle est la composition du liquide pré-séminal de l’homme ?

La composition de la “rosée du plaisir” est inconnue, bien que l’on puisse y trouver quelques fois une goutte de sang. Cependant, si cela vous arrive, pas d'inquiétude à avoir. Il pourrait néanmoins être nécessaire de consulter un spécialiste si ce phénomène perdure pendant plus d’un mois. Ce saignement peut aussi être lié à une biopsie de la prostate récente, et dans ce cas, il n’y a aucune inquiétude à avoir.

Ce liquide biologique peut parfois passer inaperçu chez l’homme, qui ne se rend pas toujours compte qu’il en sécrète lorsqu’il est excité. Chez certains, cette substance peut s’écouler abondamment (jusqu’à 5 millilitres) tandis que d’autres hommes n’en produisent pas de manière automatique. Elle est particulièrement abondante lors des premières relations chez les adolescents. C’est donc une substance qui éveille encore la curiosité de beaucoup, et dont on ne connaît pas tous les secrets !

Article Associé: Le Levitra original de marque est disponible dans notre pharmacie en ligne

Cela contrairement, au sperme, que l'on sait riche en zinc, en vitamines C et B12, sucre, calcium, magnésium, potassium, phosphore et minéraux.

Liquide pré-séminal et risques

Bien qu’il soit un allié dans de nombreux processus, il ne faut pas omettre certains aléas liés à l’écoulement du liquide pré-séminal. Tout d’abord, de nombreuses femmes se demandent si ce liquide peut présenter un risque de tomber enceinte. Il est difficile d’assurer à cent pourcent que ce liquide ne contient pas de spermatozoïdes. Même si les transférer jusqu’au vagin ne lui incombe pas, il peut tout de même en emprisonner certains, qui se trouveraient encore dans l’urètre suite à la dernière éjaculation. La menace reste faible, mais pour éviter tout soupçon, la miction avant l’acte sexuel aide à éliminer tout résidu de sperme. De même, l’utilisation d’un moyen de contraception est conseillé.

Autre danger à noter, le liquide pourrait pareillement être porteur du virus du VIH, et d’autres IST plus ou moins dangereuses, comme la chlamydiae. C’est pour cette raison que le port du préservatif est conseillé, même lors de la fellation. Tout contact d’une muqueuse saine (dont la muqueuse vaginale) avec ce liquide peut entraîner des risques de souffrir de maladies sexuellement transmissibles. Mieux vaut s’en protéger !

Le liquide pré-séminal a donc son importance lors des rapports, et il ne faut pas oublier de garder ses précautions, pour éviter tout risque de maladie et de contamination. Mieux vaut prévenir que guérir !