Support
Numéro français:
Téléphone international:

Contraception naturelle : méthode et moyen de contraception les plus efficaces

Malgré la pilule, le stérilet, l’implant, le patch ou encore le diaphragme, beaucoup de femmes sont attirées par des méthodes naturelles sans accessoire, médicament ou hormone. Heureusement, de multiples moyens de contraception naturels existent et certains sont même efficaces !

Pourquoi choisir une méthode contraceptive naturelle ?

Même si la pilule contraceptive est largement utilisée depuis quelques décennies, de plus en plus de femmes envisagent d’autres méthodes. La première raison est souvent une préoccupation sanitaire. Les traitements chimiques ont souvent des répercussions et des effets secondaires non-négligeables que certaines personnes veulent éviter.

De plus, des femmes veulent mieux respecter les rythmes naturels de leurs corps. Elles n’ont pas également une vie sexuelle toujours très régulière qui justifierait la prise d’un médicament au quotidien.

Article connexe: Cialis générique 5 mg, 10 mg, 20 mg pas cher en ligne et sans ordonnance

Elles souhaitent alors le plus souvent se tourner vers une méthode naturelle de contraception qui soit respectueuse de leur santé et de leur rythme de vie.

Moyen de contraception naturel : les différentes solutions

Toutes les méthodes contraceptives naturelles reposent sur une connaissance approfondie des cycles menstruels. Il faut alors s’appuyer sur une lecture précise de certains signés physiques ou sur une régularité supposée des cycles.

La première méthode dite d’Ogino permet de déterminer une fenêtre d’infertilité chaque mois. Étant donné que l’ovulation se produit 2 semaines avant la date de commencement des règles et que le sperme ne survit que cinq jours après son émission, Ogino a alors conclu à un espace temporel de 8 jours sans risque de tomber enceinte. C'est la méthode la plus rapide et simple, mais elle part d’une hypothèse de cycle parfaitement régulier : ce n’est pourtant pas un fait avéré chez toutes les femmes.

Un second procédé, dénommé méthode Billings, requiert un examen scrupuleux de la glaire cervicale. Cela nécessite d’être capable d’examiner manuellement ses propres fluides au quotidien. La couleur et la densité des pertes blanches vaginales varie pendant le cycle. Lors des périodes de fertilité, cette glaire devient filante et élastique avec un blanc immaculé. C’est à ce moment-là que le couple devra faire abstinence ou recourir à un préservatif. Les résultats de cette méthode sont plutôt bons, mais elle peut répugner certaines personnes et enfin, les sécrétions sont souvent influencées par des facteurs extérieurs comme l’alimentation, la pollution ou l’emploi de lubrificateur.

Une troisième technique implique la surveillance de la température. La température corporelle augmente toujours juste après l’ovulation. Un relevé quotidien avec un thermomètre permettra de déterminer le début d’une période de fertilité et donc d’abstinence. Aujourd’hui certaines applications et des thermomètres connectés facilitent la tâche lorsqu’on choisit ce moyen de contraception.

Article connexe: Achat, effet et prix du viagra original de marque Pfizer en pharmacie en ligne

Il reste fiable, mais a toujours une part d’incertitude, car la température corporelle peut subir des variations saisonnières ou une influence due à la santé, le stress et d’autres éléments physiologiques.

La méthode de contraception la plus efficace

La plus efficace des méthodologies contraceptives par observation du cycle est la symptothermie : elle performe avec un taux d’échec très bas de 2 % . Elle résulte d’une combinaison de l’analyse thermique et de l’examen des sécrétions de glycoprotéines (glaire). On y ajoute une auto-palpation du col de l’utérus qui permet alors de déterminer par corrélation entre les 3 méthodes le jour Döring qui conditionne avec précision la plage de fertilité.

Ce procédé très efficace nécessite néanmoins un apprentissage complet et plusieurs mois avant de le maîtriser. La palpation utérine pouvant nécessiter l’aide du partenaire, cette méthode sera plus prodiguée aux couples stables et ayant une relation soutenue.

La méthode symptothermique s’avère néanmoins d’une grande précision et très appréciée des femmes qui l’ont choisie.