Support
Numéro français:
Téléphone international:

Contraception naturelle : méthode et moyen de contraception les plus efficaces

Vous souhaitez dire stop aux hormones et autres méthodes contraceptives souvent agressives, pour choisir des techniques naturelles, pouvant vous permettre de vous protéger ? La contraception naturelle est possible, et chaque femme peut choisir le moyen qui lui convient, pour éviter les effets secondaires. 

La contraception naturelle est-elle possible ? 

Nous sommes loin de la naissance des premières méthodes de contraception chimiques, depuis, ces techniques ont été décriées, tant par les femmes que par des spécialistes variés. Aujourd’hui, on remarque un recul du port de stérilets, et bien que la pilule reste le premier moyen de contraception en France, des voix se font entendre sur les effets indésirables que peuvent produire la consommation de tels composés au quotidien. C’est une méfiance qui grandit, qui pousse chacun à s'interroger sur des contraceptions autres, plus écologiques et moins nocives pour l’être humain.

Le but de ces techniques est simple. Il faut éviter un maximum les rapports, pendant les moments où les chances de reproduction sont fortes. C'est-à-dire, apprendre à connaître ses périodes de fertilité.

Une méthode contraceptive naturelle efficace

Une méthode contraceptive naturelle serait donc ce que recherchent de nombreuses femmes. C’est un moyen de ne pas tomber enceinte quand on ne souhaite pas d’enfants pour le moment, qui ne nous empêche pas de profiter de notre sexualité, sans conséquences tant maintenant qu’à l’avenir, et sur la possibilité de procréer.

Article Associé: Achat, effet et prix du viagra original de marque Pfizer en pharmacie en ligne

Pour autant, il faut rappeler que ces méthodes protègent moins des grossesses, et que leur taux d’échec peut avoisiner les 20%, alors qu’il est de seulement 5% de le cas de l’oubli de la pilule.

Ces techniques ont pour but de vous aider à maîtriser votre cycle :

  • Méthode Billings. Apparue aux alentours de 1970, elle fut nommée comme telle par des médecins australiens à l’origine de sa découverte. C’est une solution adaptée aux préceptes de la religion chrétienne, pour les femmes qui ne souhaitent pas tomber enceintes sans utiliser la chimie. Elle consiste à observer les glaires de la femme. Quand elles deviennent épaisses et blanches, c’est que l’ovulation approche. Ces glaires issues du col utérin aident à déterminer les moments de fertilité.
  • Courbe de température. Les modifications des températures peuvent être notées sous la forme d’un graphique. Lorsque la température augmente (à cause de la sécrétion de progestérone), c’est que l’ovulation arrive.
  • Technique Ogino. Décrite par un médecin japonais, Kyusaku Ogino, elle consiste à calculer la durée des cycles de manière précise, afin de trouver la date probable de l’ovulation. Vous devrez éviter tout sexe pendant cette période.
  • Méthode MAMA. Elle existe depuis 1995, et fut en premier lieu mentionnée par l’OMS et l’UNICEF. C’est une méthode qui repose sur l’observation du lait des mères qui allaitent leurs enfants. Son nom complet : Méthode de l’Allaitement Maternel et de l’Aménorrhée.

Un moyen de contraception naturel : le retrait

Un autre moyen de contraception naturel qu’il est possible d’utiliser serait tout simplement le retrait. Cette fois, c’est un moyen de prévention qui concerne les hommes. Ils devront se retirer du vagin de leur partenaire juste avant l’éjaculation, pour ne pas répandre leur semence et limiter la dispersion des spermatozoïdes dans l’appareil reproducteur féminin.

Bien qu’elle semble simple, cette méthode demande une certaine concentration, que l’on ne ressent pas toujours au moment du coït. Pris dans l’exaltation des sensations de plaisir, votre compagnon pourrait soudain oublier de se retirer ! Contrôler l’éjaculation n’est pas toujours évident, et cela peut limiter le plaisir chez l’homme.

Quelle est la contraception la plus efficace ?

Ainsi, même si des méthodes naturelles existent, on ne peut pas forcément dire qu’il s’agit de la contraception la plus efficace. Tout d’abord, ce sont des techniques qui concernent les femmes en couple. Comment faire comprendre à un partenaire que vous ne connaissez pas, quand l’excitation est là, que vous devez vous retenir parce que vous n’utilisez pas de contraceptif ?

Cela demande une grande compréhension, de l’écoute, et une relation stable. Ce sont aussi des solutions qui peuvent manquer de fiabilité. Elles demandent une bonne connaissance de son corps, ce qui n’est pas toujours évident. Et si vos règles ne sont pas régulières, cela peut tourner au casse-tête ! Si vous trouvez ces méthodes trop contraignantes, rien ne vous empêche de discuter des possibilités qui s’offrent à vous avec votre gynécologue.